top of page

La thérapie centrée sur les émotions

Dernière mise à jour : 24 mai 2022



La thérapie de couple centrée sur les émotions (EFT) est basée sur un principe simple issu de la théorie de l'attachement : les êtres humains ont besoin d'une connexion émotionnelle.

Nous avons tous un besoin fondamental de nous sentir aimés, appréciés et respectés. Nous avons besoin de croire que nous sommes valables et aimables malgré nos défauts. Nous avons besoin de croire que nous comptons pour notre partenaire et qu'il sera là pour nous quand nous en aurons besoin.




Lorsque les couples se retrouvent "coincés", "enlisés dans la routine" ou se disputent constamment, c'est souvent le résultat d'une détérioration de la sécurité émotionnelle et de la connexion entre eux. Progressivement, leurs besoins psychologiques fondamentaux sont de moins en moins comblés au sein de la relation, ce qui peut devenir extrêmement douloureux. Lorsque nous nous sentons déconnectés de nos proches ou que nous avons l'impression que notre relation est menacée, nous paniquons. Comme le dit le Dr Sue Johnson, spécialiste de l'EFT, les êtres humains sont programmés pour être connectés. Rien n'est plus toxique que l'isolement émotionnel.


Lorsque nous sommes heureux et en confiance dans notre relation amoureuse, nous sommes à l'aise de demander que nos besoins soient satisfaits et nous sommes capables de le faire d'une manière qui suscite une réponse de soutien de la part de notre partenaire.


Cependant, lorsque la relation est tumultueuse ou distante, nous avons trop peur d’être ignorés ou rejetés pour demander ce dont nous avons besoin et nous nous mettons à utiliser des stratégies d'adaptation qui nous éloignent encore plus de notre partenaire. Par exemple, nous pouvons devenir critique et contrôlant en guise de protestation contre la déconnexion; nous tentons ainsi de contraindre notre partenaire à répondre à nos besoins. Nous pouvons nous retirer, nous fermer et nous éloigner afin de nous protéger et d'éviter tout nouveau conflit.


Chacun d’entre nous peut avoir recours à ces stratégies pour faire face à la détresse, elles sont instinctives, mais elles entraînent souvent les couples dans des cycles d'interactions négatives.


Un de ces cycles est connu sous le nom de "poursuite-retrait". Dans ce scénario, plus un partenaire pousse pour obtenir une réponse de l’autre, plus l'autre partenaire se sent critiqué et s'éloigne. Plus le second partenaire s'éloigne pour éviter que le conflit n’empire, plus le premier se sent exclu et proteste.


Ce cycle peut se poursuivre indéfiniment et nous empêche d'aller au fond des choses avec notre partenaire. Plutôt que d'exprimer notre solitude et notre peur de ne pas compter pour l’autre, nous harcelons notre partenaire en lui reprochant de ne pas passer suffisamment de temps à la maison. Plutôt que d'exprimer notre douleur lorsque notre partenaire nous critique, nous fuyons la maison et notre partenaire en restant tard au travail. Nous disons quelque chose de cruel juste pour attirer l'attention de notre partenaire, ou nous nous taisons pendant une dispute parce que nous sommes paralysés par la peur de ne jamais parvenir à satisfaire notre partenaire.


Nous vivons dans un monde où exprimer nos émotions est perçu comme « faible » et peut nous valoir d'être étiquetés comme « trop sensible » ou « irrationnel », un monde où nous ne « devrions pas avoir à demander » ce dont nous avons besoin.


Il n'est pas étonnant que beaucoup d'entre nous aient du mal à nous connecter à ce que nous ressentons vraiment et à l'exprimer à notre partenaire! En fonction de la façon dont les émotions étaient traitées dans notre famille d'origine, nous avons peut-être appris qu'il n'est pas prudent de baisser la garde et d'être vulnérable avec nos proches.


La bonne nouvelle : même si nos premières expériences nous ont empêchés d'apprendre à faire véritablement confiance aux autres ou à établir des liens avec eux, il n'est jamais trop tard. Nos relations intimes à l'âge adulte sont l'occasion idéale d'apprendre à danser sur une nouvelle mélodie.


Lorsque je travaille avec des couples en utilisant l'EFT, j'aide les partenaires à sortir de leur cycle d'interactions négatif et à développer un cycle positif qui favorise l'amour, la sécurité et la connexion émotionnelle.


La première étape de ce processus consiste à aider le couple à identifier et à prendre conscience du cycle négatif dans lequel il est tombé. Plus précisément, les partenaires apprennent à cesser de se blâmer l'un l'autre pour les problèmes de couple et à rejeter la faute sur le cycle d’interaction négatif.


Ensuite, les partenaires apprennent à identifier leurs rôles respectifs dans le cycle, ainsi que les émotions qui les poussent à protester ou à se fermer lors des désaccords. Enfin, les partenaires apprennent à se tourner l'un vers l'autre, à exprimer leurs peurs et leurs désirs les plus profonds, et à demander à l'autre ce dont ils ont vraiment besoin pour se sentir en sécurité, connectés et aimés.


En tant que thérapeute EFT, j'aide les partenaires à apprendre à se tourner vers l'autre d'une manière nouvelle et honnête. Après avoir franchi ces étapes, les couples se retrouvent dans un nouveau cycle d'interaction positif, dans lequel ils se sentent en sécurité et connectés. Ils se déclenchent moins facilement l'un l'autre, et sont capables de se remettre rapidement des conflits parce qu'ils savent, au fond d'eux-mêmes, qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre.

L'EFT peut être une approche appropriée pour toutes formes de couples et de dyades, quelle que soit leur orientation sexuelle ou leurs croyances religieuses, tant que le thérapeute possède une connaissance suffisante des défis et enjeux particuliers de la population avec laquelle il travaille. L'EFT s'applique également aux relations entre membres de la famille ou entre amis.


Pour tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur la thérapie de couple centrée sur les émotions et la nouvelle science de l'amour, je recommande vivement les livres du Dr Sue Johnson "Serre-moi fort" et "Lovesense".



266 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page